Thorasys expédie ses premiers appareils pour la recherche avec les nouveau-nés

20 janvier 2020 / in Actualités / by Eve-Gabrielle Bissonnette

Le tremoflo N-100, l’appareil idéal pour tester les bébés

 

Montréal, le 20 janvier 2020 – C’est avec enthousiasme que nous rendons le tremoflo N-100 disponible à tous les chercheurs pour l’étude de la fonction respiratoire auprès des tout-petits, tout particulièrement dès leurs premiers balbutiements.

Le tremoflo N-100 est un appareil médical de recherche qui utilise un système d’oscillométrie par ondes forcées, une technologie innovante dans le secteur respiratoire. Cette technique permet d’évaluer la condition pulmonaire d’un patient plus facilement qu’avec la spirométrie. En effet, la contribution du tremoflo N-100 à l’évaluation de la fonction pulmonaire liée aux traitements ou à certains changements dans la condition de santé pour s’avérer importante dans les études, car aucune autre technique ni test similaires ne sont actuellement disponibles. Yvan Beaudoin, président-directeur général de Thorasys, se réjouit de cette avancée scientifique: « Avec le tremoflo N-100, nous continuons à développer notre technologie d’oscillométrie pour différents types d’études. »

Certains chercheurs affiliés à des centres hospitaliers pour enfants ont déjà en leur possession le tremoflo N-100 pour évaluer les impacts d’un tel appareil. Le premier à conduire une étude clinique avec celui-ci est le Dr Ambalavanan en Alabama. Ici au Québec, sous le programme de recherche FISSS, le Dr Lands au CUSM sera le premier Canadien à l’utiliser : « C’est formidable qu’une entreprise québécoise ouvre la voie en développant cette technologie qui servira tout au long de la vie du patient. Ce sera un réel avantage pour les enfants canadiens, où environ un enfant sur dix souffre d’asthme et un nouveau cas sur cinq est causé par la pollution du trafic. » D’autres chercheurs dans le secteur respiratoire néonatal comme le Dr Tepper à Indianapolis et le Dr Moschovis de l’université d’Harvard à Boston utilisent eux aussi le tremoflo N-100 à l’intérieur d’études cliniques.

Le Dr Lennart Lundblad, directeur des affaires cliniques et scientifiques chez Thorasys, est, quant à lui, très heureux de faire partie de ceux ayant contribué au projet du tremoflo N-100 : « Évaluer la santé pulmonaire des bébés est difficile, mais avec le tremoflo N-100, c’est désormais possible et cela aidera les cliniciens à établir une corrélation entre les changements de la fonction pulmonaire et les maladies dans le but d’octroyer les meilleurs traitements aux patients les plus vulnérables. Il y a un énorme intérêt pour ce nouvel appareil et nous travaillons avec des leaders mondiaux en pédiatrie pour mettre en place cette nouvelle technique. »

À propos de Thorasys

Thorasys est une petite moyenne entreprise (PME), basée à Montréal, Québec, Canada, qui conçoit, fabrique et commercialise des appareils médicaux respiratoires. Thorasys applique une méthode de recherche et une technologie de pointe dans le développement de produits destinés à l’évaluation et au suivi des maladies pulmonaires telles que l’asthme, le MPOC et la fibrose kystique.

Source
Eve-Gabrielle Bissonnette, directrice marketing
514.778.9747
email hidden; JavaScript is required